Steamtour Albi 2015

L’an dernier, j’avais participé complètement à l’arrache au Steamtour Toulouse 2014 (je m’y étais pris la veille pour le lendemain :3 ) et j’avais déjà été séduite !

J’avais pris la bonne résolution de m’y prendre à l’avance et d’organiser logistiquement et financièrement le week-end pour participer cette année encore, sauf qu’avec tout ce qui s’est passé pour moi en un an, c’est complètement parti à vau l’au ! Conséquence : j’ai encore participé en mode one-again a bistoufly ! Sauf que je m’y suis prise avec un mois d’avance, avec le nouvel homme de ma vie (ma vie a été bouleversifiée je vous dis), et que si j’ai ressorti la jupe et la chemise, le mâle et moi-même avons patouillé deux trois accessoires supplémentaires…

Bref, cette année encore, j’ai participé au Steamtour. Ce week-end, il était organisé à Albi, autour de la Belle Époque et de la figure de Toulouse Lautrec. Je n’ai une fois de plus pas pu participer au Samedi (cette fois, c’est parce que je travaille le samedi), mais j’ai pleinement profité de la journée du dimanche.

 

Au programme du dimanche :

Visite de l’Académie des Miniatures et des petits gouters –

C’est un musée privé/salon de thé qui expose l’œuvre d’Annie Jaures, une dame qui est restée très nostalgique de la maison de son enfance et qui a décidé de la recréer entièrement et au détail près en miniature. Elle a aussi recréé d’autres univers. Au total, ce sont 50 pièces miniatures qui prennent entre 6 mois et un an de travail, pour disons 30 ans de boulot…

Franchement, c’est magnifique. Le musée nous a été présenté par sa fille, une dame également très agréable et enthousiaste, qui a su me transmettre son amour pour ces objets créés des mains de sa mère.

Par ailleurs, nous y avons brunché d’excellentes boulettes, brochettes de fruits, galettes de maïs et autres joyeusetés gourmandes (un moelleux au chocolat ma parole, j’en tremble encore rien que d’en parler !!!) ! La gourmande et la curieuse en moi se sont trouvés ENCHANTES ! Pour parfaire le tout, nous étions installés dans un charmant jardinet, dans lequel a pu se dérouler le concours amical de costumes, qui était un véritable plaisir pour les yeux !

Je n’ai pas participé cette année, parce que mon personnage n’était pas au point, mais je prévois d’ores et déjà une participation dans une future édition !

Pour finir, ce petit jardin a été le théâtre d’une initiation à la cérémonie du thé, telle que pratiquée traditionnellement au japon et animée par cette amie que vous connaissez bien, sur ce blog, Vanessa Terral. Auteure et conteuse, entre autres casquettes, et passionnée de culture nipponne, elle prend des cours de Cha No Yu et nous a fait l’honneur de nous inviter à boire le thé dans une dynamique méditative et d’une grande esthétique. J’en ferai plus grande part sur le Hamster Zébré, car c’était véritablement une curieuse expérience !

Visite guidée de la Cathédrale Sainte Cécile et du Vieil Albi –

Je n’avais jamais visité Albi, et le Steamtour, c’est toujours l’occasion de se cultiver ! Parce que oui, le vaporiste est un indécrottable curieux. Et notre Guide avait l’air sacrément enthousiaste, lui aussi ! C’était un plaisir de se balader dans cette jolie ville, riche d’histoire et d’Histoire (la fameuse croisade contre les Albigeois, forcément ça s’est aussi passé à Albi si tu voa ske jveu diiiiire). J’ai été ravie, parce que comme nous en parlions avec le guide, c’est comme cela que j’aime me cultiver et faire du tourisme. Des thématique, du ludique, une interaction, d’autres participants tout à fait cultivés qui viennent enrichir le propos du guide, bref, parfait ! Je crois que c’est vraiment une manière idéale pour découvrir une ville !

After –

Le steamtour s’est officiellement clôturé à la fin de la visite, mais nous n’avons pas résisté à un dernier verre et un restau avec ceux qui restaient.

L’occasion de discuter un peu plus avant, dans un groupe un peu plus restreint, et d’échanger sur nos manières d’aborder le steampunk, non pas comme une simple mode ou esthétique (bien que ce le soit aussi), mais bien comme un véritable état d’esprit. Curiosité, Créativité, Originalité, Convivialité sont les maître mots des organisateurs de cet événement et ils ont su créer une journée (et un week end) à la mesure de ces valeurs.

Une fois de plus, je suis enchantée. Mais contrairement à l’an dernier, je sais désormais un peu mieux où et comment je mets les pieds… dans un autre univers, un univers intérieur qui, au fil de ces événements, rencontrera d’autres univers, celui de chacun des autres vaporistes, s’en enrichira et s’en exaltera.

Les Steamtours deviennent de véritables expositions de nos univers, des expositions universelles, à leur manière… des espaces privilégiés d’émulation culturelle, artistique et individuelle.

Tout ce que j’aime !

 

Les liens

Organisation de l’événement : Chitra Event

Organisation d’événements Steampunk sur Toulouse : Chronoxyde Asso

Quelques intervenants, pour les animations desquels j’ai participé ou pas :

Vanessa Terral, conteuse et auteure

Nini Lapointure, effeuilleuse burlsque

Association des Guides Interprètes du Tarn